• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    Les frères PANON-DESBASSAYNS (1780-1787)

    Des 9 enfants Desbassayns (5 garçons et 4 filles), 3 garçons firent leurs études à Sorèze, les 6 autres étant morts à la naissance ou en bas âge.

    Leur père, Henri-Paulin, est né à l'Ile Bourbon (La Réunion) le 11 février 1731. Fils d'Augustin Panon et d'Anne du Halde nés aussi dans l'Ile. Il épousa Marie-Anne-Thérèse-Ombline Gonneau de Montbrun (née le 3 juillet 1755 à l'lIe Bourbon) et en eut 9 enfants, Les trois aînés, Julien Augustin (Panon Desbassayns), Henri Charles (Panon de Montbrun) et Philippe (Panon de Richemont) firent leurs études à Sorèze de 1781 à 1787. Il était propriétaire d'importants domaines à Saint Paul (Ile Bourbon) dont il s'occupa après avoir servi comme officier dans l'armée des Indes au cours de la Guerre de Sept ans. Chevalier de Saint Louis. Mort le 11 octobre 1800 à Saint Paul. Une de ses filles Bethe-Mélanie épousera en 1799 Joseph de Villèle, alors officier de marine avant d'être plus tard ministre de la Restauration et dont le père avait été élève à Sorèze. Une autre épousera le jeune frère du ministre qui se fixera à l'Ile Bourbon.
    Leur mère, Julie Gonneau de Montbrun, née à le 3 juillet 1755 à l'Ile Bourbon a épousé Henri Paulin en 1770. Elle est morte à Saint Gilles les Hauts le 4 février 1846.

    L'aîné : Julien-Augustin Panon Desbassayns : Né à l'Ile Bourbon (La Réunion) en 1771. Etudes à Sorèze de 1781 à 1787. Epouse le 3 janvier 1797 Modeste Geneviève de Latouche-Sérivy dont il eut une fille née à l'Ile Bourbon le 18 janvier 1798 (Modeste). Décédé au château de Bréau le 1er février 1856. (lien : Sa généalogie sur le site Généanet).

    Le cadet : Henri-Charles Panon Desbassayns de Montbrun. Né le 20 octobre 1772 à l'Ile Bourbon. Etudes à Sorèze de 1781 à 1787. Epouse à Paris en 1809 Anne Louise Thérèse Charlotte Sophie Fabus de Vernan dont il eut 4 enfants. S'occupe à l'Ile Bourbon des plantations familiales. Vient se fixer en France en 1820 et entre dans l'administration des Finances. Il fut receveur général des Finances du Cher et du Doubs et chevalier de la Légion d'Honneur. Il mourut à Paris en juin 1851. (lien : Sa généalogie sur le site Généanet).

    Le puiné : Philippe Panon-Desbassayns de Richemont est le plus jeune des trois frères Desbassayns qui firent leurs études à Sorèze. Il est né le 3 février 1774 à l'lIe Bourbon. Il a fait ses études à Sorèze de 1781 à 1787. De son mariage avec Eglé Fulchrande Catherine Mourgue (17 juillet 1799 à Montléry) il eut 4 enfants (Eugène, Camille, Céline et Lydie). Il sera Commissaire général de la Marine, Directeur des colonies au Ministère de la Marine, Conseiller d'Etat, député de la Meuse, membre du Conseil de l'Amirauté, commandeur de la Légion d'Honneur. Charles X le fera comte le 6 octobre 1827 Il mourra le 7 novembre 1840. Wikipedia dit de lui. (lien : Sa généalogie sur le site Généanet).

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    18/03/2017

    Soreze ma jeunesse

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by