• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    Marie-Joseph-François-Henri LAPERRINE D'HAUTPOUL (1871-1876) + 1920

    Né le 29 septembre 1861 à Castelnaudary.

    Entré à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr en octobre 1878; sous-lieutenant en octobre 1880; fait aux chasseurs d'Afrique la campagne du Sud-Oranais et de la Tunisie; est en septembre 1881 au 4ème chasseurs d'Afrique et y fait la connaissance du lieutenant De Foucault dont il était le condisciple à Saint Cyr en 1876; lieutenant au 1er spahis le 29 juillet 1885; envoyé au Sénégal en 1889; campagnes du Bahol, du Djolot; expédition au Soudan, sous le général Archinard, contre Ahmadou et contre Samory en 1890 et 1891; capitaine au 2e régiment de dragons en novembre 1891; chevalier de la Légion d'honneur en avril 1892; capitaine au 2e escadron soudanais en octobre 1893; campagne contre Samory, marche sur Tombouctou; envoyé aux spahis sahariens méharistes en 1897 (Touat, Soucara, ln Salah et les Forts); chef d'escadron au 7e chasseurs à Sampigny (Meuse) le 7 octobre 1899; gouverneur militaire au Touat.
    Général de brigade en 1912. Grande Guerre. Participe aux combats d'Ypres, à Verdun, doit repartir en 1917 au Sahara à cause des insurrections. Liautey le nomme commandant des territoires sahariens où la situation s'est détériorée depuis l'assassinat du Père De Foucault le 1er décembre 1916. Général de division en 1918. Mort le 5.3.1920 au Sahara après un accident d'avion, victime de son dévouement. Il se laissa mourir de faim et de soif pour que ses camarades survivent. Il était l'ami du Père de Foucault, il est enterré à côté de lui au Hoggar. Son buste fut inauguré le 1er juin 1925 en présence du général d'armée D'Amade. Sa dépouille mortelle repose aujourdh'hui dans le cimetière Saint Michel de Carcassonne.

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?
    Annuaires des anciensPar nomsPar décennies

    Le journal mensuel

    powered by