• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE
    Choisir une année :
    Choisir un mois :

    Le journal des anciens jusqu'au 11 février 2014

    1er février

    René RAMOND (43-47) est décédé cette nuit à l\'hôpital de Caen.
La Bénédiction aura lieu mercredi 5 à 09 h 30 à May sur Orne.
René a été le rédacteur et le coordonnateur infatigable pendant ces douze dernières années des Soréziens du siècle (1901-1991).

    Depuis que le projet a été imaginé en 2002 par l'Association Sorézienne pour faire une suite au même livre de 1800 à 1900, il n'a pas cessé de réunir les biographies des anciens, aidé en cela par Anne-Marie Denis, Alain Du Lac, Jean-Michel Languillon et Serge Decourt, qui ont fait imprimer deux éditions successives en 2005 et 2012.

    Quand ses forces l'ont abandonné, il était encore en train d'y travailler pour compléter la dernière édition. Nous admirons en celà son courage.
Nous adressons nos condoléances à sa femme, à ses enfants et à son frère Pierre (45-49), lui-même très malade à Paris, qui malheureusement ne pourra se déplacer à Clinchamps sur Orne (Calvados) pour les obsèques de René.
A Dieu, René.

    Téléphone de la famille à Clinchamps : 02-31-79-84-08.


    Nous reprenons sa charge de travail et ses archives pour poursuivre son œuvre.

    Voici le mot de Jean-Hugues Vasen, ancien président de l'Association Sorézienne :


    Chers amis.


    Je rentre de mission et j'apprends la triste nouvelle.
René plus qu'un ami et un camarade était une des chevilles de l'Association.
Les différentes éditions du Sorézien du XX siècle ont été son oeuvre, elles nous ont tous aidés à nous rassembler, à nous retrouver, à nous réunir.


    Il y aura un vide , un vide lourd à combler chez nous, la famille des anciens et je suis sûr aussi dans sa famille.
René pour moi est la personne idéale qui représentait le parfait sorézien, très hautes valeurs morales, sens de l'engagement jusqu'au bout et malgré la maladie, le sens de l'honneur, la fidélité, l'amitié, la modestie, et la disponibilité.


    Aujourd'hui au Ciel il nous regarde mais je suis sûr qu'il continuera à nous "guider" pour que l'esprit "Sorèze" ne s'éteigne pas.
Adieu mon cher René, adieu cher Camarade, nous nous retrouverons.

    Si Bernard peut lire ce petit mot de l'ancien Président que je fus, je serais très heureux.


    Merci beaucoup


    Jean-Hugues Vasen

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    12/01/2017

    Pentecôte 2017

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by