• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    L'autre Sorèze...

    Un autre Sorèze... au bout du monde.

    On ne compte plus les accidents de la route à Sorèze, tout aussi graves et spectaculaires les uns que les autres. La presse locale en fait état presque tous les jours. Pas La Dépêche du Midi, mais Le Mauricien, car Sorèze est un village de l'île Maurice, dans l'Océan Indien.

    C'est un "morcellement", comme on, dit là-bas, un écart de la commune des Pailles, à une dizaine de kilomètres de la capitale de l'île, Port-Louis. Sorèze est situé dans un environnement très verdoyant, à flanc de colline, ce qui en fait un endroit résidentiel très recherché, constitué essentiellement de belles villas de style colonial.

    À proximité immédiate, on peut d'ailleurs visiter deux lieux très connus à Maurice : le domaine des Pailles, qui abrite un musée, un restaurant, un centre équestre, et qui propose des promenades en calèche dans les environs de Sorèze ; la maison Eurêka, également appelée maison Le Clézio, car elle a appartenu à la famille du récent Prix Nobel de littérature, qui y a lui-même habité dans son enfance. Le domaine Eurêka, qui est lui aussi un centre touristique, inclut une rivière et des cascades dites "de Sorèze".

    Si vous êtes tenté d'acheter là-bas une villa ou un terrain, c'est facile : il y a plusieurs annonces sur internet, il suffit de saisir "sorèze mauritius" sur votre moteur de recherche.

    Quant aux accidents, ils n'ont pas lieu à Sorèze même, ouf ! Mais en contrebas, sur un virage très dangereux d'une route importante qui traverse l'île, et à un embranchement d'autoroute.

    La question qu'on se pose évidemment est : comment se fait-il que ce village s'appelle Sorèze ?

    Compte tenu de l'histoire de l'île, qui fut successivement hollandaise, française (1715-1810), anglaise, puis indépendante (1968), c'est évidemment à la période où elle s'appelait "Isle de France" qu'il faut se référer. C'est très probablement un ancien élève de l'École royale militaire, fidèle à son souvenir, qui a donné ce nom à l'endroit, donc un officier.

    Or tous les gouverneurs français de l'île étaient des militaires, majoritairement des marins - on les élimine donc -, mais il y a eu aussi des "terriens". Dans la liste de ces derniers, on relève le nom du comte Dominique-Prosper de Chermont, (1741-1798), natif de Toulouse*, qui fut élève à Sorèze de 1753 à 1757. Il fut colonel du régiment d'Île de France, gouverneur des Mascareignes (la Réunion et Maurice), puis gouverneur général de l'Inde française où il mourut, à Pondichéry. Je le soupçonne fort d'être celui qui a baptisé du nom de Sorèze, qui lui était cher, ce joli coin au bout du monde.

    Mais pourquoi cet endroit là et pas un autre ? J'émets une hypothèse. On est là au pied d'une petite montagne, il y a à sa droite une rivière qui aboutit à des cascades. Ça ne vous dit rien ? Bernicaut... le Sor... Malamort... Je présume que le comte de Chermont, passant par là, se serait dit quelque chose comme : "mais c'est Sorèze !"


    Un clin d'oeil pour finir : regardez les couleurs du drapeau** de l'île Maurice. Bon, ce n'est qu'une coïncidence, mais c'est amusant, non ?

    Philippe Houbart
    (1957-1961)

    * NDLR : d'autres sources le disent né le 24 novembre 1742 à Toul, Meurthe-et-Moselle.
    ** NDLR. Le drapeau de Maurice a été adopté en 1968. Il est composé de quatre bandes horizontales auxquelles les Mauriciens donnent la signification suivante :
    • Le rouge symbolise le sang versé par les esclaves durant la colonialisation européenne (française, anglaise et hollandaise).
    • Le bleu : La couleur du ciel et de l'océan (Océan Indien).
    • Le jaune : Le soleil de l'unité et le rêve de purification.
    • Le vert : La nature luxuriante et les champs de canne à sucre qui recouvrent (à 90 %) l'île Maurice et qui représente un des trois piliers de l'économie mauricienne.
    Vue aérienne de Sorèze, avec en contrebas la fameuse route accidentogène. Vue aérienne de Sorèze, avec en contrebas la fameuse route accidentogène. Vue de Sorèze et ses villas, à flanc de colline. Vue de Sorèze et ses villas, à flanc de colline. Arrivée en calèche au domaine des Pailles. Arrivée en calèche au domaine des Pailles. Première cascade dans le domaine Eurêka. Première cascade dans le domaine Eurêka. Deuxième cascade dans le domaine Eurêka. Deuxième cascade dans le domaine Eurêka. Le comte de Chermont, ancien sorézien et gouverneur de l'île Maurice. Le comte de Chermont, ancien sorézien et gouverneur de l'île Maurice. Le drapeau mauricien : les couleurs sont en bon ordre ! Le drapeau mauricien : les couleurs sont en bon ordre !

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    18/03/2017

    Soreze ma jeunesse

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by