• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    Le Père MARTIN

    Le Père Jacques Martin-Granel est né le 17 mars 1920 à Pau. Il passe sa jeunesse à Mailhac, dans l’Aude, puis après un séjour chez les Jésuites, il entre en 1933 en classe de seconde à Sorèze dont il sortira Sergent Major en 1938.

    Il entre ensuite au noviciat dominicain de Coublevie (Voiron, Isère) dont il sortira en 1947. Pendant cette période il est ordonné prêtre à Sorèze en 1945. Il va alors exercer dans les quatre grandes écoles dominicaines, Lacordaire (47-51), Oullins (51), Arcachon (52-54), Sorèze (55-63), Lacordaire à nouveau (63-98). Il prendra sa retraite à Sommières ou il sera alors aumônier de l’Institution Maintenon et assistant du curé de cette très grande paroisse. Il décède le 1er janvier 2013 à Toulouse, dans l’Hôpital Marchand où il venait juste d’être transféré.

    Son inhumation vient d’avoir lieu à Sommières ce 5 janvier 2013, village qu’il connaissait bien et où beaucoup d’habitants lui sont reconnaissants pour ce qu’il a fait pour eux.
    La messe s’est tenue dans l’Eglise Saint Pons en présence de sa grande famille, en particulier de ses deux frères Gérard et Philippe, anciens Soréziens et de nombreux dominicains.

    L’homélie a été délivrée par le Père Jean-Claude Rodriguez de la Fraternité Sacerdotale St Dominique. Après la sortie du cercueil accompagnée par la « Sorézienne » jouée à l’orgue par Jean- Philippe Delrieu, ancien de Sorèze, la mise au tombeau a eu lieu au cimetière de Villevieille, dans un caveau familial où il a rejoint un de ses frères et deux de ses sœurs.

    Une petite homélie faite par deux de ses anciens élèves, a clôturé la cérémonie : Jamil Nasser, ancien élève de Lacordaire. Jacques était le responsable de la petite communauté maronite Libanaise dont il faisait partie et l’a beaucoup aidé. Il était venu spécialement de Paris et a fini son homélie, pleine d’émotion, en pleurs. Gaston Bergasse, ancien Sorézien, Président de l’Association Sorézienne, élève en 1955 de Jacques qui avait alors la responsabilité des collets jaunes. Gaston a terminé son homélie en lisant les nombreux témoignages des anciens élèves de Lacordaire, reçus par l’intermédiaire de Claude Labit, leur Président.

    Deux autres anciens Soréziens, Bernard et André Delaude, élèves du Père et amis de longue date de la famille, étaient également présents.
    Le Père Martin était un dominicain éducateur par excellence, de ceux dont Lacordaire avait certainement rêvés lorsqu’il a créé cet ordre.
Toute sa vie a été dévouée à des élèves en début d’adolescence ou plus jeunes. Bien intégré parmi ses élèves, il n’hésitait pas à les aider ou à se mêler, comme un père ou un frère, aux discussions et aux jeux.

    Les échasses, dont il a été le promoteur à Sorèze, étaient l’objet de grandes compétitions, courses ou parties de foot inoubliables auxquelles il participait. Le vélo était son sport préféré et beaucoup d’entre nous ont beaucoup souffert derrière lui dans la montée à St Ferréol organisée pendant le week-end.

    A Lacordaire, la bible illustrée l’aidait à intéresser les plus jeunes à la religion. Il avait ainsi la faculté par son image de nous inculquer les valeurs dont nous avons héritées, la discipline accompagnée par une grande indulgence, le respect et la compréhension de l’autre, la justice, le développement par le sport de l’esprit d’équipe et du surpassement de soi-même, ....

    Avec lui disparait le dernier dominicain éducateur. Il restera à jamais dans la mémoire de ses élèves reconnaissants.

    Gaston Bergasse

    Président de l’Association Sorézienne
    Le 10 janvier 2013
    Cliquer pour lire ou télécharger
    Homélie
    Témoignages

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    18/03/2017

    Soreze ma jeunesse

    12/01/2017

    Pentecôte 2017

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by