• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    Frère Gabriel MONSERRET

    Frère Gabriel Montserret, pour nous anciens soréziens Père Monserret, appellé entre nous "TREPS"- Très Révérent Père Supérieur, a marqué les esprits de tous les anciens qui l'ont connu.

    Doté d'un très grand charisme, il menait l'école avec "un gant de fer dans une main de velours". Il était normal que nous consacrions cette page à ce grand homme dont beaucoup d'entre nous pensent souvent à lui.


    La vidéo des obsèques du Père MONTSERRET se trouve dans la rubrique "Médiatihèque > Les vidéos".

    Frère Gabriel Montserret, né le 6 juillet 1920 à Marseille, est élève de Lacordaire à Marseille de 1928 à 1936 (Bac à 16 ans), condisciple de 1928 à 1931 du Père Bernard Dastarac, né en 1912.

    De 1936 à 1948, Il fait des études universitaires à Aix-en Provence, fait partie de la JEC, reçoit l'habit des Dominicains, fait des études de Théologie à Rome pour de se préparer à faire des cours à sa communauté, puis à sa grande surprise, est envoyé à Sorèze comme surveillant des Rouges.

    Il est à Sorèze de 1948 à 1978 où il occupe différents postes, dont celui de Prieur de 1957 à 1966, puis Directeur de 1974 à 1978, et entre les deux périodes, Directeur de St Thomas d'Aquin, à Oullins, banlieue de Lyon.

    En consécration de son œuvre pour Sorèze, Il reçoit la légion d'honneur et les palmes académiques.

    De 1980 à 1990, il est Directeur diocésain de l'Enseignement catholique du diocèse de Perpignan.

    De 1990 à 1999, il se retrouve à Prouilhe et Fanjeaux, berceau de son Ordre.

    De 1999 à 2004, il est à la Sainte Baume, haut lieu provençal où Marie-Madeleine attire de nombreux visiteurs et pèlerins venus de toute la région et de bien plus loin. Egalement haut lieu de prédication confié aux Frères prêcheurs depuis 1295. Là il est Prieur de la communauté dominicaine.

    En 2004, à sa demande, il est envoyé au couvent de Toulouse. Là et dès son arrivée, il tombe malade, hospitalisé, puis transféré dans une maison de retraite à Marseille, où se trouve toute sa famille.

    En 2010, il trouve la force d'assister à la Pentecôte à Sorèze.

    Le Père est décédé le 21 avril 2012 à Marseille et a été inhumé dans la Chapelle Saint François d'Aquin à Oullins.

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    18/03/2017

    Soreze ma jeunesse

    12/01/2017

    Pentecôte 2017

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by